The Health Effects of Conducted Energy Weapons / Effets sur la santé de l’utilisation des armes à impulsions

The use of conducted energy weapons (CEWs) by law enforcement agencies around the world has grown rapidly in recent years. CEWs are devices that use electrical energy to induce pain or to immobilize or incapacitate a person. The health effects of CEWs are one of several factors that police and correctional agencies, policy-makers, and front-line personnel must take into account when deciding whether such devices should be used in the field.

To better understand the health-related effects of CEWs, Defence Research and Development Canada requested an independent, evidence-based assessment of the state of scientific knowledge regarding the medical and physiological impacts of conducted energy weapons. The Council of Canadian Academies worked collaboratively with the Canadian Academy of Health Sciences on this science-based assessment.

The assessment was conducted by a 14-member expert panel and chaired by the Honourable Justice Stephen T. Goudge from the Court of Appeal for Ontario.

The panel’s final report details the following:
• the history of CEW use in Canada;
• statistics of CEW use and related injuries and deaths in Canada;
• the design, operation and intended effects of CEWs;
• physiological and health effects associated with CEWs;
• the role of CEWs in sudden in-custody death; and
• insights on the state of current evidence, research gaps and needs.

Visit http://www.scienceadvice.ca/en/assessments/completed/cew.aspx for more information.

***

L’utilisation des armes à impulsions (AI) par les organismes d’exécution de la loi s’est répandue rapidement ces dernières années partout dans le monde. Les AI sont des dispositifs qui utilisent l’énergie électrique pour infliger de la douleur à une personne et la neutraliser. Les effets des AI sur la santé constituent un facteur parmi plusieurs que les policiers, les services correctionnels, les décideurs et les intervenants de première ligne doivent prendre en compte au moment de décider si ces dispositifs devraient être utilisés sur le terrain.

Désirant mieux comprendre les effets sur la santé de l’utilisation des AI, Recherche et développement pour la Défense Canada a demandé une évaluation indépendante, fondée sur des données probantes, de l’état des connaissances scientifiques à propos des effets physiologiques et incidences sur la santé des armes à impulsions. Le Conseil des académies canadiennes a fait équipe avec l’Académie canadienne des sciences de la santé dans la réalisation de cette évaluation scientifique.

L’évaluation a été accomplie par un comité de 14 experts, qui était présidé par l’honorable juge Stephen T. Goudge, de la Cour d’appel de l’Ontario.

Le rapport final du comité d’experts présente :
• un historique de l’utilisation des AI au Canada;
• des statistiques sur le recours aux AI et sur les blessures et décès qui leur ont été associés au Canada;
• de l’information sur la conception, le fonctionnement et les effets escomptés des AI;
• une description des effets physiologiques et incidences sur la santé de l’utilisation des AI;
• un aperçu du rôle des AI dans les morts subites en détention;
• des réflexions sur l’état actuel de l’information probante et sur les lacunes et besoins en matière de recherche.

Pour en savoir plus, visitez http://sciencepourlepublic.ca/fr/assessments/completed/cew.aspx.